| Version imprimable |  Suggérer par mail

Faut-il tricher sur la photo de son CV ?

La photo sur le CV ... Comment en faire un atout ? peut-on la retoucher pour être davantage mis en valeur ? Jusqu'où peut-on truquer son image ?

Sur un CV, la limite entre photo flatteuse et photo trompeuse est subtile mais réelle. Une photo flatteuse est celle qui vous met en valeur. Elle doit être d’une qualité irréprochable, bien cadrée, nette, et vous présentez sous votre aspect le plus professionnel. Par exemple : légèrement maquillée si vous êtes une femme, rasé de près si vous êtes un homme. Coiffé, souriant, détendu, dans les deux cas.

Gare aux fautes de goût

Dans tous les cas, oubliez la photo de vacances, même si vous trouvez que votre bronzage vous sied particulièrement. Proscrivez les lunettes de soleil même si vous les adorez, les photos de soirée même si vous vous trouvez un air très cool, ou celles en famille même en la recadrant sur votre visage.

Faite appel à un pro

« Envoyer une photo flatteuse n’est pas de la triche, considère Eric Hauptmann, dirigeant du cabinet de recrutement  Solution RH et de coach en recrutement (coaching en recherche d'emploi). Il me semble évident, comme pour les présentations CV vidéos, de se mettre en scène et de faire appel aux meilleures techniques pour avoir la meilleure photo sur son CV. Faire appel à un photographe professionnel, pour avoir le bon angle, le meilleur éclairage, le bon fond de couleur, la meilleure position n’est pas tricher et me semble poursuivre un objectif : se mettre à son avantage ! ».

Quelques retouches : pourquoi pas !

En matière de recrutement, la photo est un facteur de discrimination important (cf. testing réalisé par le sociologue Jean-François Amadieu en 2006). Il est donc tentant de corriger par exemple quelques petites imperfections de peau (rougeurs, boutons…) pour se présenter sous son plus beau jour. Est-ce légitime ? « Au moins, cela montre une personne qui soigne son apparence, c’est toujours mieux que le contraire. Il y a simplement des limites à ne pas dépasser » estime Claire Romanet, directrice du cabinet de recrutement Elaee.

Eviter de vous rajeunir

En revanche, évitez la photo trompeuse, celle où vous avez 10 ans de moins ou celle où vous retouchez carrément toutes vos rides, voire votre coupe ou votre couleur de cheveux.  Là, cela relève du mensonge sur votre âge et votre apparence réelle. Or il semblerait que cela soit assez fréquent ! « En agissant ainsi, vous doublez la subjectivité initiale d’un décalage avec la réalité», estime Gilles Payet, coach, spécialisé dans l'accompagnement au retour à l'emploi et animateur du blog Question d'emploi. « Cela est gênant car ce décalage est dans le mauvais sens : vous créez une mauvaise surprise entre l’image que va se faire ce recruteur et le moment où il viendra vous chercher à l’accueil pour l’entretien. Cette "tromperie" peut le mettre de mauvaise humeur et tendre l’ambiance de l’entretien ».

Photo décalée ou posée ?

C’est possible, mais en veillant à ce qu’elle soit adaptée et réussie. Attention, le faux pas n’est jamais très loin. « J’ai le souvenir d'un CV qui m'a vraiment faire rire et qui a fait le buzz dans ma société, raconte Gilles Payet de Question d'emploi. Le candidat (de 37 ans) s'était photographié avec un sac en Kraft avec des yeux et un sourire dessiné. Le contenu du CV était dans la même veine mais dénotait aussi un esprit potache "grand enfant" qui ne cadrait pas du tout avec ma définition de poste. L'image est comme une pâte à modeler que l'on donne aux autres : chacun en fait et comprend ce qu'il veut, selon sa culture, sa sensibilité... ». De son côté, Claire Romanet d’Elaee se souvient d’un candidat ayant envoyé une photo de lui, pointant du doigt avec une sorte de rayon derrière lui rappelant l’auréole de Jésus ! « On ne juge pas de façon négative cette façon de faire, dans le cas où on a du mal à reconnaître la personne, c’est juste considéré comme une mauvaise surprise. Néanmoins, ça en dit long sur l’égo de chacun ou sa propre représentation… ».

Optez pour le naturel

« La règle gagnante reste le classicisme en matière de recrutement » rappelle de son côté Eric Hauptmann également auteur du livre "Le guide du candidat recruté . Tout ce que l'on ne vous dira jamais comme ça !". Conclusion : optez pour une photo où vous êtes le plus naturel et avenant possible. « La photo doit être un atout et non un frein - photo ratée-  ou un critère trop aléatoire avec risque d’effet boomerang - photo arrangée - » conclut Gilles Payet.

 

Gaëlle Picput 10 janvier 2011.

Article source : http://www.maviepro.fr/magazine/trouver-un-job/faut-il-tricher-sur-la-photo-de-son-cv?page=0,1 

 

 

Tous droits réservés 2007 - 2012 - Solution RH - Mentions légales

Cabinet de recrutement - Coach en recherche d'emploi - Entretien d'embauche - Crise et emploi - Télétravail - Emploi des jeunes - Emploi et ecommerce - Bijou fantaisie
Bijoux fantaisie - Zoé Bonbon - Dear Charlotte - Flowers for Zoé - Les étoiles de Lily - Lila Conti - Marie Depaire - Nakamol - Sophie Deschamps Bijoux - My First Diamond
Un jour mon Prince - Tokyo Jane - Esther Bonté - Good work(s) - Bracelet fantaisie - Bracelet My First Diamond - Lili Shopping - Bracelet Zoé Bonbon - Stage eCommerce
Nikki B - CC Skye - Hipanema - Bracelet pour homme - Bijoux enfants - Manchette Hipanema - Foulard en soie - Entre 2 Rétros - Maillots de bain Hipanema - Housse Ipad
Kim&Zozi - Bague My First Diamond - Bracelet Vintage - Bagages pour Homme - Kim and Zozi - Anne Thomas Bijoux - Helles Paris - By Boe - Azuni - Mishky - Bracelet cuir pour homme - Hipanema pour homme - Bijou Homme - GoodWorks homme - foulard Homme - Speedometer Official - Bracelet Homme - ceinture Homme